L'ÉQUATEUR

 

DURÉE DU VOYAGE

30 jours en 2019

EN UN MOT

Endémique

noun_Lima_1188082.png

Cinquième et avant-dernière étape de notre tour d'Amérique du Sud, l'Équateur nous a offert le plus beau cadeau : les Galapagos. Si nous avons dû faire un choix difficile entre découvrir longuement le continent ou s'aventurer une dizaine de jours seulement dans les îles, nous pensons avoir fait le bon. On ne peut pas tellement vous renseigner sur la partie continentale du pays mais on peut vous entraîner pour les Galapagos, ce paradis bleu riche de sa vie grouillante, de ses espèces endémiques, de sa préservation.

Articles à découvrir

Itinéraire

Par ville et lieu tourisique

Puno (1j) • Arequipa (2j) • Cabanaconde (3j) . Canyon de Colca . Mirador Cruces del condor . Llahuar • Cusco (6j) . Trek de l'Inca . Machu Picchu . Salina Maras • Nasca (1j) . Lignes de Nasca • Huacachina (1j).  Buggy dans les dunes • Paracas (5j) . Camping sauvage dans le Parc Paracas • Lima (3j) • Cusco (2j) . Montagne Arc-en-ciel . Parque de Manu dans la jungle amazonienne • Lima (4j) • Huayhuash (10j) . Trek d'une semaine dans la Cordillera Huayhuash • Huaraz (3j) • Huanchaco (1j) • Lobitos (1j) • Aguas Verde (1j)

Budget

Prévisionnel, réel, en détail

Budget

prévisionnel

quotidien par personne

29€*

X

30 jours

=

*selon l'enquête Tourdumondiste

Budget

réel

quotidien par personne

42

=

30 jours

/

Budget

prévisionnel

total par personne

1305€

Dépassement

578€

Budget réel total

par personne

1883€

Pour deux personnes

Budget réel total

pour deux

pour 45 jours

3765€

Budget réel mensuel

par personne

1300€

Top

1

2

3

4

5

Marcher une semaine

dans la Cordillera Huayhuash

Survoler les lignes de Nasca en avion

Observer les caïmans de nuit dans la jungle amazonienne

Faire du Buggy dans les dunes de Huacachina

Marcher sur les pas des incas

Chuleta de Cuy au Yaku à Cusco

Ceviche dans un petit centre commercial d'Arequipa

Les albondigas

- boulettes de boeuf - de El Bodegon à Lima

Menu du jour dans un petit restaurant à Cusco

Les crêpes de La Bo'M à Cusco

Auberge de Chamo à Arequipa

 

Encore un de ces hébergements qui a l'âme de l'hôte qui le gère. Chamo est un amour de Péruvien qui prendra vraiment du temps pour vous et qui vous aidera du mieux qu'il peut. Bonnes rigolades et un ceviche inoubliable avec lui.

Kokopelli à Paracas

chaîne à travers l'Amérique du sud ces auberges sont un peu plus chère qu'à l'accoutumé mais permettent de retrouver le confort occidental qui, parfois, peut manquer. On retient la piscine - propre - et les trop bons burgers

Camping sauvage Parque Paracas

 

du calme, le bruit du ressac de l'océan Pacifique, un ciel aux millions d'étoiles, le ballet des pélicans, seuls au monde. Deux nuits et deux jours où nous n'avons rien fait et pourtant adoré.

Camping sauvage Trek Huayhuash

 

planter sa tente au bord de la laguna Carnicero, surplombée de pics vertigineux enneigés, se lever avec le soleil, écouter le chant des montagnes

Frog Chillhouse à Huanchaco

 

quel bonheur de trouver cette auberge sur notre route vers l'équateur. Ambiance super cool, vue sur la mer, pleins de terrasse, super accueil...

Cordillera Huayhuash

Parque de Manu

Machu Picchu

Huacachina

Vinicunca ou la montagne aux sept couleurs

Culture

​La coca

Je mastique, tu mastiques, il mastique, nous mastiquons... Ok la coca est partout ici et chez les Queshuas c'est un vrai symbole, il y a même un rituel. Quand on en consomme en montagne on doit faire une prière pour la Pachamama, souffler vers les montagnes puis vers le soleil. Il faut caler les feuilles au fond de la bouche entre les molaires et la joue et, pour accélérer les effets, on ajoute une pâte de cendre mélangée à de la menthe, un vrai catalyseur. En plus ça donne un petit goût de menthe qui rend la consommation plus agréable. La coca a de nombreuses vertus, elle donne entre autres de l'énergie et aide à diminuer le mal des montagnes. 

Les accidents

Le Pérou au premier abord paraît plus sécuritaire que la Bolivie par exemple. Détrompez-vous ! Il ne faut pas se fier au bon état des routes, les Péruviens sont fous, ils roulent super vite !! Pendant que nous y étions un bus entier est tombé dans le ravin... Ouai, ça fait flipper.

​Le cuy

À prononcer "couille". Mais quésako ? Le cuy est tout simplement le nom péruvien pour cochon d'Inde. Chez nous animal de compagnie, chez eux c'est un met culinaire courant. Cuisinés à la broche tels nos poulets du marché, on en trouve surtout dans les zones montagneuses où des espaces sous les maisons sont prévus pour "l'élevage". On les voit se dandiner, bien gorditos - enrobés. Côté gustatif c'est un peu gras mais cela reste tout de même bon quand c'est bien cuisiné, personnellement on a aimé tous les deux.

Transport

Troisième poste de dépense qui peut être réduit avec un parcours mieux pensé. En  effet nous avons fait des trajets supplémentaires pour pouvoir rejoindre nos amis et notre famille venus de France partager un bout de l'aventure. Par ailleurs nous avons dû prendre le bus et l'avion, notre voiture ayant eu des petits soucis.

547€ pour 7413 km soit 0,07€/km

Total péage : 6,45€

CAPITALE

QUITO

Activité

Premier poste de dépense et raison du dépassement du budget. Le responsable ? Le trek de l'inca et le Machu Picchu... Cette dépense était clairement de trop mais c'était aussi un moment inoubliable avec nos amis venus de France. Coût par personne :

  • Trek de l'Inca et Machu Picchu : 570€

  • Survol Lignes de Nasca : 70€

  • Entrée Canyon de Colca : 20€

  • 4 jours Parque de Manu : 215€

  • Rainbow Mountain : 15 €

  • Entrée Parc Paracas : 10€

  • Trek Huayhuas : 130€

 

Notre activité préférée est sans aucun doute le trek dans la Cordillera Huayhuash qui ne nous a presque rien coûté ! 

Nourriture

Oui, au Pérou on s'est fait plaisir ! C'est le moins qu'on puisse dire. Souvent accompagnés nous n'avons pas trop sorti notre réchaud profitant au contraire de la myriade de bons restaurants du Pérou. Sushis, semi gastro, marché, crêperie...

Prix moyen d'un repas pour deux : 15,90€