• Manon

Tout savoir sur les Moaï

Qu'est-ce qu'un Moaï ? Pourquoi les habitants de Rapa Nuit les ont-il créés ? Où étaient-ils fabriqués ? Par qui ? De quoi étaient-ils composés ? Comment étaient-ils transportés aux quatre coins de l'île ? Pourquoi les trouve-t-on souvent face contre terre ? Quelle est leur histoire ?


Qu'est-ce qu'un Moaï ?

Bon ce n'est pas un scoop mais on va commencer par la base, un Moaï est une statue de pierre représentant un homme et très rarement une femme que l'on ne trouve que sur Rapa Nui ou île de Pâques. On peut dire que c'est une espèce endémique. Ils mesurent entre 2 et 20 mètres et peuvent peser jusqu'à 80 tonnes, et oui ça pèse lourd la roche volcanique. Leur visage flegmatique a l'air d'hésiter ou de faire mmmmmmh.


Pourquoi les insulaires ont-ils créé ces drôles de statues de pierre ?

Comme je l'explique dans notre carnet de route, l'île a été découverte par quelques polynésiens partis à l'aventure sur leur pirogue il y a quelques milliers d'années. Après avoir découvert l'endroit et s'être correctement installés ils ont naturellement reproduit les coutumes de leur culture d'origine. Les Moaï sont pour ainsi dire les descendants ou cousins des Tiki, statues des îles marquises érigés autour des maison pour protéger le clan. On peut donc supposer que nos Moaï ont été créés à ces mêmes fins et qu'ils servaient également aux mêmes rituels religieux. Il est amusant de noter que tous tournent le dos à la mer sauf la lignée des sept Moaï érigée en l'honneur de ces explorateurs à la recherche de nouvelles terres qui ont découvert l'île, c'est le site Ahu Akivi. Ils sont tournés vers l’océan surement pour regarder d'où ils viennent, de ces îles éloignées dont ils sont partis.


Où étaient-ils fabriqués ? La carrière de Rano Raraku

Véritable salle d'exposition des tailleurs de l'époque, la carrière de Rano Raraku à flanc du volcan du même nom est un lieu magnifique à découvrir. Les nombreux Moaï présents servaient de modèles d'exposition pour l'acheteur qui pouvait ainsi choisir son préféré et donc son tailleur. Aussi les Moaï présents ici sont de taille bien plus importante que ceux que vous pourrez rencontrés parsemés aux quatre coins de l'île car ils n'étaient pas voués à être déplacés et qu'il fallait bien en mettre plein la vue au potentiel acquéreur. C'est donc ici à Rano Raraku que naissaient les Moaï. Et ce selon une technique bien spécifique : ils étaient quasiment entièrement taillés à même le volcan,dans la roche, couchés sur le dos, puis détachés de la roche en les perforant par le dos de manière à les laisser glisser en contre bas du volcan jusqu'au trou préparé à l'avance qui allait les accueillir et les mettre debout dans un mouvement de bascule. Le tailleur à ce stade s'attelait aux finitions en commençant bien entendu par le dos jusqu'alors rattaché à la roche.


Le Pukao

C'est le nom donné au 'chapeau' des Moaï. Il est de couleurs rouge correspondant au tuf volcanique de la carrière du volcan Puna Pau dont il est extrait. Cette même roche servait à créer l'iris rouge des yeux blancs en corail de nos belles statues. Il n'en reste plus qu’un qui possède encore ses yeux sur le site de Tahai. Le mystère est total quant à ce que représente le Pukao, un chapeau, un chignon, something else ? Les théories sur sa mise en place vont bon train également. Était-il placé après le redressement de la statue ? Peut être le faisait-on roulé sur une multitude de pierres servant de rampe d'accès jusqu'au sommet du crâne ? Ou alors était-il fixé directement sur le Moaï couché avant de relever le tout ? Ma foi, personne n'en sait rien et cela donne du travail aux chercheurs. Allez on cherche.


L'Ahu

C'est le nom du remontoir de pierre. Tous les Moaï étaient placés sur ces stèles de pierre autour desquelles s'organisaient les cérémonies religieuses, on peut dire que ce sont comme des autels de pierre. Beaucoup sont désormais vides de toutes statues.


Comment étaient-ils transportés aux quatre coins de l'île ?

Ha. Voici la question préférée de tous les voyageurs. Comment ces hommes de chair et de sang transportaient-ils ces immenses et lourdes statues ? Les habitants de l'île vous diront que c'était le chef spirituel qui avec le mana - le pouvoir spirituel - faisait 'marcher' les statues. La première fois qu'un insulaire m'a dit ça j'ai eu un petit rire malgré moi. Ça se saurait si Le professeur Xavier existait vraiment. Mais comme dans toutes légendes, il semblerait qu'il y est une part de vrai. En effet une des théories les plus probables est que les statues étaient déplacées debout. Ils accrochaient des cordes de part et d'autre du crâne et tiraient dessus un coup à gauche, un coup à droite et par effet de balancier la statue avançait en titubant, sur les pieds ! Deux autres théories assez sérieuses ont été avancées par les scientifiques, la théorie du traineau où le moaï était tiré sur des rails de bois à l'aide de cordes ou la théorie du tripode de Mulloy où le moaï suspendu à deux poteaux en V par le ventre était balancé vers l'avant.



Pourquoi les trouve-t-on souvent face contre terre ?

Si vous avez la chance de découvrir l'île de Pâques vous vous rendrez vite compte que la plupart des Ahu sont vides ou alors que toutes les statues qui le composaient sont au sol, face contre terre. Pourquoi avoir fait ça ? Vous vous le demandez aussi n'est-ce pas ? Est-ce que ce sont les Anglais ? Les Boliviens ? Les Chiliens ? Un séisme ? Un tsunami ? Quenéni ! Cette petite île au cours de son histoire humaine a connu, avant les envahisseurs, plusieurs clans qui, il semblerait bien, ne s'appréciaient guère.ils se sont d'ailleur quasiment exterminéce qui a marquer la fin de leur culture... Les Moaï représentant le clan, sa force, sa richesse, étaient le symbole à abattre lors d'une bataille. C'est donc bien les guerres qui ont ravagé ces sites de cultes. Dommage.


Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous les poser ci-dessous.


44 vues

© L'ODYSSÉE DES RENARDS

Geoffrey & Manon

Contactez-nous !

L'Odyssée des Renards Blog de voyage