top of page

Une semaine en van dans la baie de Somme avec Vanille Expérience

Dernière mise à jour : 25 oct. 2021

Une aventure rendue possible grâce à Vanille Expérience, entreprise de location de vans qui nous a gentiment prêté leur petit bijou Ponsonby.


JOUR 1Arrivée à Caen, prise en main du van, Ault

JOUR 2Ault, Cayeux-sur-mer, pointe du Hourdel

JOUR 3Saint-Valéry-sur-Somme, traversée de la baie de Somme à pied

JOUR 4 Berck, Quend

JOUR 5 Le marais du Crotoy, parc du Marquenterre

JOUR 6 Domaine du Marquenterre à cheval

JOUR 7 Etretat et retour


N O T R E I T I N É R A I R E C O M P L E T



JOUR 1 - AULT

Nous sommes partis ce matin très tôt de Montpellier pour 7h de train direction Caen afin de commencer la semaine de van que nous avons gagnée sur Instagram avec Vanille Expérience. Maxime le gérant nous accueille chaleureusement et nous ramène au Vanlab, un bureau de travail peu ordinaire. Nous y découvrons sa magnifique panoplie de vans et nous rencontrons les deux autres familles participantes. Nous partageons un bon repas tous ensemble puis vient l’heure de découvrir notre maison et moyen de locomotion pour la semaine à venir, j’ai nommé le petit Ponsonby que nous ne tarderons pas à renommer Pon-Pon. Un petit bijou d’ingéniosité… Tout est pensé pour rendre la vie de nomade confortable. Une douche intérieure, une douche extérieure, un ballon d’eau chaude, des toilettes sèches, des rangements astucieux, un toit ouvrant rétractable qui se transforme en lit… Tout ça dans un van de moins de deux mètres de haut qui passe quasiment partout. La totale.

Une fois l’engin pris en main, nous voilà sur les routes normandes en direction d’Ault, notre premier arrêt et surtout notre première fois sur les falaises de craie françaises. On arrive tard mais le coucher de soleil est superbe et nous sommes ravis de dormir juste au bord de la Manche, pour la première fois dans un petit van.



JOUR 2 - AULT, CAYEUX-SUR-MER, LA POINTE DU HOURDEL

• Ault

Aujourd’hui le programme est chargé, nous commençons par une bonne balade dans Ault avec une première Fricadelle à midi pour se mettre en jambe puis nous partons à la découverte du sommet des falaises où nous admirons les jolies couleurs de La Manche qui se détache du plateau d’herbe verte. Le camaïeu de bleu est sublime sous ce beau soleil et les mouettes virevoltent sans arrêt au-dessus de nos têtes. Nous sommes seuls au monde.



• Cayeux-sur-mer

Puis nous nous mettons en retour vers la pointe du Hourdel, porte d’entrée de la baie de Somme, avec l’envie pressante d’y rencontrer ses petits phoques. Nous faisons un stop à Cayeux sur mer, charmante bourgade connue pour sa promenade de cabanons en bois. C'est mignon mais on ne s’attarde pas trop.



• La pointe du Hourdel

Arrivés à Le Hourdel, avant même de s’approcher de l’eau, nous les entendons ! Les phoques font un boucan d’enfer, on adore. Le petit port à l’entrée est très pittoresque mais ce qui nous frappe en premier c’est l’énorme Blokhaus allemand échoué sur la plage et malmené par la puissance des marées. Nous passons du temps à contempler les veaux de mer se balader, sortant de temps à autre leur petite tête avant d'aller s'échouer lourdement sur la rive en face. Nous restons jusqu'au soir et nous regardons le soleil se coucher divinement. Enfin nous dormons dans un parking à van perdu dans les bosquets non loin de là.



JOUR 3 - SAINT-VALÉRY-SUR-SOMME ET TRAVERSÉE DE LA BAIE

• Saint-Valéry-sur-Somme

On commence la journée par une initiation au Geocaching grâce à Denis et Michel rencontrés sur le parking de la pointe du Hourdel. Puis nous visitons la petite ville de Saint-Valéry-sur-Somme avec ses jolis vestiges de notre histoire française comme avec la porte Jeanne d’Arc ou les tours de Guillaume le conquérant, ses jolies berges, son quartier Courtgain fleuri et coloré - rue des Pilotes, rue des Bateliers - et nous déjeunons à Le Jardin, un petit restaurant où la cour intérieure est très belle et les plats très bons.


• Train à vapeur

Nous partons ensuite pour l’activité la plus connue du coin : le petit train à vapeur. Quitte à se faire taper sur les doigts on vous le dit : c’est vraiment moyen, rien de particulier à noter… Si ce n’est que ce trajet a l’avantage certain de vous mener à Le Crotoy pour pouvoir revenir à pied à Saint-Valéry en traversant la baie.


• Traversée de la baie de Somme à pied

Voici une balade que nous avons particulièrement aimé. On est tranquille, on serpente au milieu des bancs de sable, les paysages sont très beaux, il y a pleins de jolis reflets. On prend notre temps et on passe une bonne partie de l'après-midi à marcher ici. Le coucher de soleil est une fois encore magnifique. La balade nous a épuisés donc on décide de ne pas trainer, allez hop au lit.



JOUR 4 - BERCK ET QUEND

On commence cette journée-ci par un petite maintenance de Pon-Pon : vidanger les eaux noires, vider la poubelle et les toilettes sèches, remplir la cuve d’eau propre, puis nous partons à Berck pour y voir les phoques d’un peu plus près sur les conseils de nos amis geocachers.


• Berck

Autant la ville n’a rien de spécial, autant la plage du phare est un must ! C’est une magnifique plage assez sauvage, bordée par une petite forêt de pins avec de jolis coins pour se poser et surtout… Beaucoup de phoques ! On peut les observer de bien plus près qu’à la pointe du Hourdel. On passe un petit moment à les regarder prendre la pose, dormir, se courser et venir nous observer à leur tour.


• Quend

Puis nous filons sur la plage de Quend pour découvrir les Bouchots, ces parcs à moules accrochées sur des poteaux. La baie de Somme a de si jolies balades décidément. On assiste ici à des cours de chars à voile, ça a l'air drôle mais ça sera pour une prochaine fois car nous avons très envie de vert et de solitude ! Direction les terres à la recherche d'un bon spot nature au milieu des arbres, et c’est chose faite. On pose notre Pon-Pon dans la forêt en bord de rivière sous le regard de quelques vaches et avec le hululement des chouettes.



JOUR 5 - LE MARAIS DU CROTOY ET PARC DU MARQUENTERRE

Petite balade en forêt ce matin à Douriez où nous rencontrons quelques vaches des Highlands et des taureaux assez bruyants. Manon me réveillera dans la nuit en me disant "Fais pas de bruit, il y a un énorme cerf", c’était juste un taureau qui hurlait tout ce qu'il avait pour rameuter les vaches d’en face haha.


• Le Crotoy

Nous retournons vers Le Crotoy pour balader autour du marais. Nous y apercevons pour la première fois les chevaux de Henson, 44e et dernière race de chevaux française qu’on ne trouve qu’ici en baie de Somme. On les reconnaît facilement grâce à leur robe Isabelle - sorte de beige - et ils sont vraiment très beaux. Nous voyons beaucoup de canards, de cygnes et quelques aigrettes.


• Le parc ornithologique du Marquenterre

Nous restons dans le thème des oiseaux puisque nous filons ensuite vers le célèbre parc sur Marquenterre, un coup de coeur pour nous. Nous y allons en fin de journée et le temps est radieux. Nous nous approchons au plus près des oiseaux grâce aux différents postes d’observation et trainons jusqu’à la fermeture. Cormorans, spatules blanches, grandes aigrettes, gardeboeufs, cygnes, faisans, canards… On en prend pleins les yeux avec le doux son de la nature. Puis, une fois n’est pas coutume, nous regardons le magnifique coucher de soleil. Enfin nous repartons dormir en nature dans le même spot qu’hier car on a vraiment adoré.



JOUR 6 - BALADE À CHEVAL

Ce matin c’est balade à dos de cheval de Henson dans les dunes du parc du Marquenterre. Vous avez demandé de la tranquillité ? Un pur bonheur cette balade sous les pins avec des chevaux d’une douceur et d’une gentillesse… Vraiment, on a adoré. Marine, la guide, était super tout comme les paysages et les chevaux sont franchement top, 10/10. On a même rencontré des sangliers et des mouflons corses - mais ils se sont perdus ou quoi ? - introduits dans les années 1980 pour l'entretien du parc car ils sont aussi efficaces que des moutons, les maladies en moins. Le temps passe à une vitesse folle et c’est déjà l’après-midi. Comme on a un peu mal aux fesses… Le cheval, le cheval, le cheval c’est génial - on s’octroie un petit plaisir… en même temps on ne pouvait pas être ici sans aller manger des bonnes frites bien grasses dans une vraie friterie. Miam Miam. Puis doucement nous commençons notre descente vers Caen avec un petit stop au Bois de Cise au milieu des falaises de craie blanche. Ce soir nous dormirons dans le jardin d’un ami en bord de rivière à Douvrend.



JOUR 7 - ETRETAT

On file à Etretat pour une grosse journée de balade. C’est simple, on s'arrête à tous les spots sur les arches de craie blanche. C’est vraiment très très beau. On a, pour changer, un temps de dingue et - merci l’arrière saison - il n’y a pas grand monde sur les sentiers. On descend voir une grotte puis on remonte en voir une autre. L’enchainement de falaises, de grottes, d'arches et de plages est vraiment magnifique, on comprend pourquoi ce spot est incontournable, il vous transporte. Et le village est sublime tout droit sorti d’une autre époque.


Une fois n’est pas coutume, on finit la journée en regardant un nouveau coucher de soleil magnifique qui teinte les arches d’une superbe ambiance rosée. Le soir nous dormons sur les plateaux proches du Phare du cap de l’Antifer où nous faisons une belle session de photo light painting sous la lumière du phare et de la lune.


Cette semaine dans la baie de Somme est passée bien -trop- vite et si on a aimé l'endroit, on a encore plus adoré le mode de voyage en van avec le petit Ponsonby de Vanille Expérience. Un bonheur à conduire, un bonheur à vivre ! Merci encore à eux. Un autre article sur la vie en van arrive prochainement.


From la baie de Somme with love


78 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page